Aspect théorique

MQRA

«Normes pour une méthodologie qualitative rationnelle et adaptative (MQRA)». Critères de qualités et de cohérences.

mqra

Écrit en avril 87, modifié en mars 93, en déc. 95 et en janvier 96, revisité en 2004

Voilà un texte que j'ai écrit dans le cadre d'un éventuel débat sur la validité et l'efficacité des psychothérapies, soit «la psychothérapie et la science» et que je soumets à votre curiosité. Il propose un modèle qui peut être utilisé pour l'analyse de toutes les activités humaines, aussi bien économique, écologique, sociale, scientifique. Ma réflexion propose une méthodologie générale. Un tel modèle permet plus facilement de différencier les éléments analysés et ensuite d'établir des liens entre eux.

Évaluation qualitative, évaluation quantitative des psychothérapies

L'évaluation quantitative ou l'évaluation qualitative ouvrent pour moi le débat sur la méthode d'analyse que je vais utiliser pour évaluer les psychothérapies et les séances de coaching. Ce modèle me permet à tous les instants d'un entretien de savoir où se situe mon client, où je me situe, et donc de plus facilement venir en aide à mon client.

Le premier texte sur les méthodes, sur lequel j'ai réfléchi remonte à avril 1987. J'ai par la suite approfondi ma réflexion à plusieurs reprises, notamment en mars 1993, en décembre 1995, en janvier 1996 et durant les années 2003 et 2004.

En me relisant, j'ai trouvé qu'il convenait assez bien à la recherche relative à l'évaluation des psychothérapies opposant les méthodes quantitatives et les méthodes qualitatives. Je l'ai complété, en y ajoutant mes considérations actuelles sur le sujet, et en vous détaillant la méthode qualitative que je me suis créée pour évaluer le travail que je fais dans mon cabinet.

Les personnes désirant en savoir plus peuvent télécharger l'original.